Institutions de l'UE

La pandémie de COVID-19 a placé la santé en tête de l'agenda européen. Il est clair qu'une approche internationale de la santé publique est essentielle. L'Union européenne aide les États membres à améliorer et à protéger la santé publique, ainsi qu'à travailler ensemble pour faire face aux problèmes et menaces communs. En réaction à la pandémie et à la crise, l'UE a pris plusieurs nouvelles initiatives et mis des fonds à disposition pour limiter la propagation du virus et faciliter une reprise rapide et durable de la crise. Mais quelles sont exactement les différentes institutions de l'Union européenne et comment contribuent-elles à améliorer l'équité en santé en Europe ?


 


Traités européens et santé

Le traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (TFUE, traité de Lisbonne) fournit une base juridique pour la politique de santé de l'UE et la répartition des compétences et des responsabilités en matière de santé publique entre l'UE et ses États membres. L'UE a un rôle important à jouer dans l'amélioration de la santé publique, la prévention et la gestion des maladies, l'atténuation des sources de danger pour la santé humaine et l'harmonisation des stratégies de santé entre les États membres.

La politique de santé de l'UE a trois objectifs stratégiques:

  1. Favoriser une bonne santé.
  2. Protéger les citoyens des menaces pour la santé
  3. Soutenir les systèmes de santé dynamiques

Pour atteindre ces objectifs, le traité définit quatre domaines principaux qui abordent explicitement la santé d'un point de vue juridique:

  • Article 168: Santé publique (protection de la santé publique et promotion de la santé)
  • Article 114: Rapprochement des législations (alignement des législations nationales pour se conformer au droit de l'UE)
  • Article 191: Environnement (protection de la santé humaine)
  • Articles 153 XNUMX, 156: Politique sociale (protection de la santé et de la sécurité des travailleurs et prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles)
  • Article 169: Protection des consommateurs (protection de la santé et de la sécurité des consommateurs)
  • Article 9: énonce un principe de définition et de mise en œuvre des politiques et activités de l'UE pour «prendre en compte les exigences liées à la promotion d'un niveau d'emploi élevé, à la garantie d'une protection sociale adéquate, à la lutte contre l'exclusion sociale et à un niveau d'éducation élevé, formation et protection de la santé humaine. »

L'action de l'UE dans le domaine de la santé complète les politiques et initiatives nationales visant à garantir la protection de la santé dans toutes les politiques de l'UE (approche «La santé dans toutes les politiques»). Cependant, comme le stipule le traité de Lisbonne, les États membres de l'UE ont la responsabilité principale d'organiser les systèmes de santé nationaux et de fournir des soins de santé.

Grâce à la stratégie «Santé pour la croissance» et à son programme d'action (2014-2020), ainsi qu'à un corpus législatif dérivé, l'UE a mis en œuvre avec succès une politique de santé globale. le Programme EU4Health continuera à fournir un financement 2021-2027.

 

 

Références et plus d'informations:

 


"Tous les citoyens européens ont le même droit à la santé. Les ressources de NextGenerationEU cibleront donc la résilience de nos systèmes de santé."

Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, discours du Comité des régions 2020

Commission européenne

Le produit Commission européenne promeut l'intérêt général de l'UE en proposant et en appliquant une législation. Il met en œuvre les décisions du Parlement européen et du Conseil de l'UE. Il agit également en tant que gardien des traités, ainsi que de la manière dont le budget et le financement de l'UE sont dépensés. La Commission se compose d'une équipe de commissaires, un de chaque État membre. Il est organisé en départements appelés directions générales (DG).

En 2013, la Commission européenne a publié son 'Rapport sur les inégalités de santé dans l'Union européenne». Le rapport décrit les principales actions que la Commission a entreprises entre 2000 et 2013 pour mettre en œuvre sa Communication «Solidarité en matière de santé: réduire les inégalités de santé dans l'UE». Cette communication expose les actions de la Commission à l'époque pour lutter contre les inégalités en matière de santé. Il a été délivré par les directions générales de la Commission pour la santé et la sécurité alimentaire (DG SANTE) et de l'emploi, des affaires sociales et de l'inclusion (DG EMPL).

Autres communications de la Commission sur 'Investir dans la santé '(2013) et sur 'Systèmes de santé efficaces, accessibles et résilients' (2014) avait les inégalités de santé comme l'un des objectifs (in)directs. Deux fois par an, la Commission européenne et l'Organisation de coopération économique et sociale (OCDE) publient des études et des rapports intitulés « Health at a Glance : State of Health in the EU », qui décrivent les inégalités en matière de santé.

Depuis 2013, il n'y a pas eu de rapport ou de communication de la Commission sur les inégalités de santé. Cependant, à la lumière de la crise du COVID-19, la Commission européenne s'emploie à construire une Union européenne de la santé forte. Son objectif est de mieux protéger la santé des citoyens européens, d'équiper l'UE et ses États membres pour mieux prévenir et faire face aux futures pandémies, et d'améliorer la résilience des systèmes de santé européens.

Direction générale de la santé et de la sécurité alimentaire - DG SANTE

DG SANTE élabore et met en œuvre les politiques de la Commission en matière de sécurité alimentaire et de santé publique. Il a développé un page Web spécifique sur les déterminants sociaux et les inégalités de santé.

La DG SANTE a créé un Groupe directeur sur la promotion de la santé, la prévention des maladies et la gestion des maladies non transmissibles en 2016. Le groupe de pilotage est composé d'un membre par État membre. Il conseille la Commission européenne dans le développement de ses activités. Il aide également les États membres à atteindre les objectifs mondiaux volontaires de l'ONU/OMS sur les maladies non transmissibles et les objectifs de développement durable en facilitant la mise en œuvre de bonnes pratiques fondées sur des preuves dans les pays de l'UE.

Le produit Plateforme de politique de santé de l'UE rassemble des organisations faîtières représentant les parties prenantes européennes dans les domaines de la santé publique et des soins de santé. Il sert d'outil pour discuter, partager les connaissances et les bonnes pratiques. La plateforme facilite le travail des groupes d'experts et Actions conjointes. Il facilite également le travail des réseaux thématiques qui rassemblent des organisations de parties prenantes pour travailler sur des sujets spécifiques. Ces réseaux produisent des déclarations communes pour diriger les travaux de la Commission.

La DG SANTE et son agence exécutive sont chargées de mettre en place des programmes de travail annuels par lesquels les priorités de l'UE et les actions liées à la santé sont mises en œuvre, avec l'aide de divers mécanismes et programmes de financement de l'UE, notamment le programme de santé de l'UE. Le plus récent programme de santé de l'UE - EU4Health - sera mis en œuvre entre 2021 et 2027 (voir la section sur le financement de l'UE).

Direction générale de l'emploi, des affaires sociales et de l'inclusion - DG EMPL

Être actif dans les domaines de l'emploi, des affaires sociales et de l'inclusion, DG EMPLLes travaux de s'intéressent à de nombreux déterminants de la santé.

Un outil important qui sert de boussole pour savoir comment et dans quelle direction l'UE devrait orienter ses politiques d'inclusion sociale est le Pilier européen des Droits sociaux. Le pilier contient 20 principes organisé en trois chapitres: égalité des chances et accès au marché du travail; conditions de travail équitables; protection sociale et inclusion. Le principe 16 du pilier fait référence à la santé: «Chacun a le droit d'accéder en temps opportun à des soins de santé abordables, préventifs et curatifs de bonne qualité». En 2020, la Commission européenne a publié un Communication sur «Une Europe sociale forte pour des transitions justes, décrivant les éléments constitutifs permettant d'établir des bases solides pour les droits sociaux dans l'UE.

 

L'investissement social signifie investir dans les personnes. Les politiques visent à renforcer les compétences et les capacités des personnes et à les aider à participer pleinement à l'emploi et à la vie sociale. Les systèmes de protection sociale sont des systèmes qui aident les personnes à répondre aux besoins de la vie et les protègent, ainsi que leurs familles, contre les risques.

La Commission européenne soutient et complète les politiques des États membres dans les domaines de l'inclusion sociale et de la protection sociale. De plus amples informations sur les travaux de la Commission en matière de protection sociale et d'inclusion sont disponibles ici.

Le produit Stratégie européenne pour l'emploi (SEE) est un ensemble d'objectifs et de cibles communs pour la politique de l'emploi. Son objectif principal est la création d'emplois plus nombreux et de meilleure qualité dans toute l'UE. Cela fait partie de Stratégie de croissance Europe 2020 et il est mis en œuvre via le Semestre européen.

Chaque travailleur de l'UE a un certain minimum droits au travail. Celles-ci concernent la santé et la sécurité au travail, l'égalité des chances entre les femmes et les hommes, la protection contre la discrimination, le droit du travail.

Aujourd'hui, les évolutions technologiques, les changements mondiaux et démographiques changent les compétences dont nous avons besoin dans notre façon de travailler, d'apprendre, de participer à la société et de mener notre vie quotidienne. Il est important pour les individus de disposer des bonnes compétences pour s'adapter à ces changements et assurer leur bien-être tout en contribuant à la société, à la productivité et à la croissance économique. La Agenda européen des compétences du 1er juillet 2020 définit un plan d'action quinquennal comprenant 12 actions pour aider à doter les citoyens européens de meilleures compétences.

Le produit Programme Emploi et innovation sociale (EaSI) est un instrument de financement au niveau de l'UE destiné à promouvoir un niveau élevé de qualité et un emploi durable. Il garantit une protection sociale adéquate et décente, lutte contre l'exclusion sociale et la pauvreté et améliore les conditions de travail.

Le produit Fonds social européen (FSE) est le principal instrument européen pour soutenir l'emploi, aider les gens à obtenir de meilleurs emplois et garantir des opportunités d'emploi plus équitables pour tous les citoyens de l'UE. Il travaille en investissant dans le capital humain de l'Europe - ses travailleurs, ses jeunes et tous ceux qui recherchent un emploi. Il améliore les perspectives d’emploi de millions d’Européens, en particulier de ceux qui ont des difficultés à trouver du travail.

En savoir plus sur le financement de l'UE ici.

Il existe de nombreuses autres politiques de l'UE qui s'attaquent directement ou indirectement aux inégalités en matière de santé. Vous pouvez trouver ces exemples dans notre base de données de ressources.


 

Parlement européen

Le produit Parlement européen (PE) représente les intérêts des citoyens en ce qui concerne le processus législatif de l'UE. Les membres du Parlement européen (eurodéputés) sont élus directement par les électeurs de tous les États membres. Il s'agit d'un forum important pour le débat politique et la prise de décision au niveau de l'UE et garantissant que les autres institutions de l'UE fonctionnent démocratiquement.

Le Parlement est un colégislateur, il a le pouvoir d'adopter et de modifier la législation et de décider du budget annuel de l'UE sur un pied d'égalité avec le Conseil. Il supervise les travaux de la Commission et d'autres organes de l'UE et coopère avec les parlements nationaux des pays de l'UE pour recevoir leur contribution. Il s'organise autour de divers domaines politiques, dont plusieurs sont directement liés aux inégalités de santé.

Le Parlement européen Commission ENVI est un groupe de travail de 81 députés européens qui travaille sur l'environnement, la santé publique et la sécurité alimentaire. Un autre comité pertinent est EMPL (emploi et inclusion sociale).

En mars 2011, le Parlement européen a adopté la résolution Réduire les inégalités de santé dans l'UE. Le document souligne la nécessité de:

  • faire d'une répartition plus équitable de la santé une partie de nos objectifs généraux de développement social et économique;
  • améliorer les bases de données et de connaissances (y compris la mesure, le suivi, l'évaluation et l'établissement de rapports) ;
  • renforcer l'engagement de la société à réduire les inégalités en matière de santé;
  • répondre aux besoins des groupes vulnérables; et
  • développer la contribution des politiques de l'UE à la réduction des inégalités en matière de santé.

Institution de l'UE: chambre du Parlement européen

En 2013, le Parlement européen a publié un rapport sur la Impact de la crise sur l'accès aux soins des groupes vulnérables. Le rapport souligne que les inégalités dans l'accès aux soins se sont accrues en raison de la crise financière qui a frappé l'UE en 2011. Il invite également les États membres à prendre des mesures pour s'attaquer à ce problème.

En 2015, le Parlement européen a adopté la résolution Réduire les inégalités avec un accent particulier sur la pauvreté des enfants. La résolution recommande d'investir dans l'éducation et l'accueil de la petite enfance comme mesure de réduction des inégalités à un jeune âge et de prévention du risque de pauvreté et d'exclusion à l'âge adulte. Cela jette les bases d'un apprentissage tout au long de la vie réussi, de l'intégration sociale et de l'employabilité.

En 2021, un rapport sur Réduire les inégalités avec un accent particulier sur la pauvreté au travail a été adopté. Il a recommandé des actions dans le domaine du logement (social) sain et abordable, de la santé et de la sécurité sur le lieu de travail, y compris la prévention des accidents du travail et des problèmes de santé mentale, la santé et la protection sociale des travailleurs essentiels.


Le Conseil européen et le Conseil de l'Union européenne

Institution de l'UE: Conseil de l'UE et Conseil européen

Le produit Conseil européen est l'institution de l'UE qui définit la direction politique générale et les priorités de l'Union européenne. Son rôle est de donner l'impulsion au développement de l'UE, mais il n'exerce aucune fonction législative. Le conseil représente les gouvernements des États membres. Les chefs d'État ou de gouvernement des États membres, ainsi que son président et le président de la Commission.

Le produit Conseil de l'UE (souvent appelé «Conseil») représente les gouvernements des États membres. C'est là que les ministres nationaux de chaque pays de l'UE se réunissent pour adopter des lois et coordonner les politiques. Le Conseil de l'UE a cinq rôles principaux:

  1. Négocier et adopter les lois de l'UE
  2. Coordonner les politiques des États membres
  3. Développer la politique étrangère et de sécurité commune de l'UE
  4. Conclure des accords internationaux
  5. Adopter le budget de l'UE

Les résolutions, déclarations et conclusions du Conseil sont adoptées après un débat lors d'une réunion du Conseil. Bien qu'ils n'aient pas l'intention d'avoir des effets juridiques, ils sont généralement utilisés pour exprimer une position ou un engagement politique. Le Conseil de l'UE a abordé les inégalités de santé dans plusieurs conclusions ces dernières années, dans différents secteurs politiques également.

Présidences du Conseil de l'UE

La présidence du Conseil tourne entre les États membres de l'UE tous les six mois. Le pays qui assume la présidence est chargé de faire avancer les travaux du Conseil sur la législation de l'UE et d'assurer la continuité de l'agenda politique, des processus législatifs et de la coopération entre les États.

En assurant la présidence, un État membre définit un programme de priorités à atteindre.


 

La Banque européenne d'investissement

Le produit Banque européenne d'investissement est l'institution publique de crédit de l'Union européenne, dont les actionnaires sont les États membres de l'Union européenne.En bref, la BEI est la banque de l'Union européenne et travaille donc de plus en plus étroitement avec les autres institutions de l'UE pour mettre en œuvre la politique de l'UE. La BEI accorde des prêts directement aux porteurs de projets (publics, privés, à but non lucratif), principalement supérieurs à 25 millions d'euros. Lorsqu'il s'agit de prêts plus modestes, la BEI ouvre des lignes de crédit aux intermédiaires financiers (souvent des banques nationales ou régionales) qui accordent ensuite des prêts moins chers aux entreprises (publiques, privées, à but non lucratif). Cela se fait par le biais du Fonds européen d'investissement (FEI). La BEI est active dans le domaine de la santé, ayant - selon ses statistiques - contribué à l'amélioration des services de santé pour 27.3 millions de personnes en 2018. Elle travaille sur trois grands principes qui guident la sélection des projets à financer:

  • Permettre l'accès universel à des services de santé préventifs et curatifs efficaces, sûrs et abordables;
  • Fournir des services de santé durables;
  • Projets ayant la plus grande valeur économique attendue pour la société, en tenant compte des résultats et des impacts, tels que les résultats en matière de santé, la création d'emplois et les gains sociaux.

 

Institution de l'UE: construction de la Banque européenne d'investissement

 

Vous pouvez trouver plus d'informations sur le financement et le financement ici.


 

Comité économique et social européen

 

Le produit Comité économique et social européen (CESE) est un organe consultatif de l'UE qui est la voix de la société civile organisée en Europe. Il est composé de représentants d'organisations de travailleurs et d'employeurs et d'autres groupes d'intérêt. Le CESE émet des avis sur les questions européennes à la Commission européenne, au Conseil de l'UE et au Parlement européen, agissant ainsi comme un pont entre les institutions décisionnelles de l'UE et les citoyens de l'UE. De cette manière, il donne aux groupes d'intérêt une voix formelle sur les propositions législatives de l'UE. De plus amples informations sur le rôle et les tâches du CESE sont disponibles ici.

Comité européen des régions

Le produit Comité européen des régions (CdR) est un organe consultatif de l'UE composé de représentants élus localement et régionalement provenant des 27 États membres. Le CdR est la voix des régions et des villes de l'UE, leur donnant officiellement leur mot à dire dans le processus législatif de l'UE. Cela leur permet de partager leur avis sur la législation de l'UE qui a un impact direct sur les régions et les villes, en veillant à ce que la position et les besoins des autorités régionales et locales soient respectés. Plus d'informations sur les rôles et tâches du CdR sont disponibles ici.

 

Cour des comptes européenne

Le produit Cour des comptes européenne«(CCE) a pour mission de contribuer à améliorer la gestion financière de l'UE, de promouvoir la responsabilité et la transparence et d'agir en tant que gardien indépendant des intérêts financiers des citoyens de l'Union.

 


 

La plateforme politique EuroHealthNet

La plateforme politique d'EuroHealthNet aide les organisations à comprendre et à anticiper les changements politiques au niveau européen et à faire entendre leur voix sur la scène européenne.

Pour en savoir plus sur le travail de la plateforme et sur son appartenance à la plateforme visitez notre site Web.


 

Entrer Entrer
Suivez-nous
Sur Facebook
Sur Twitter
Sur GooglePlus
Sur Linkedin
Sur Pinterest
Sur Rss
Sur Instagram

Le contenu de ce site Web est traduit automatiquement de l'anglais.

Bien que tous les efforts raisonnables aient été faits pour fournir des traductions exactes, il peut y avoir des erreurs.

La carte interactive et le glossaire ne peuvent pas être traduits dans une autre langue.

Nous sommes désolés pour la gêne occasionnée.

Abonnez-vous à notre liste de diffusion

 

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Vous serez abonné au bulletin mensuel «Health Highlights» d'EuroHealthNet qui couvre l'équité en matière de santé, le bien-être et leurs déterminants. Pour en savoir plus sur la manière dont nous traitons vos données, visitez la section `` confidentialité et cookies '' de ce site.

Abonnez-vous à notre liste de diffusion

 

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Vous serez abonné au bulletin mensuel «Health Highlights» d'EuroHealthNet qui couvre l'équité en matière de santé, le bien-être et leurs déterminants. Pour en savoir plus sur la manière dont nous traitons vos données, visitez la section `` confidentialité et cookies '' de ce site.